Cookies au chocolat intense

Coucou Sugar Gardeners, c’est après de nombreux messages de votre part, notammant sur instagram, que je vous révèle une nouvelle recette de cookies. Je sais que vous êtes beaucoup à raffoler de ma recette de cookies aux noisettes et vous vous l’arrachez notamment au travail, chez Liberté. Il était donc temps que je vous dévoile une nouvelle recette de cookies, toujours aussi addictive que la première!

IMG_2092

Pour 8 cookies

Ingrédients ganache :

  • 115 g de crème liquide
  • 107 g de chocolat noir

Dans une casserole, faites bouillir la crème liquide et ajoutez le chocolat. Mélangez le tout jusqu’à obtenir une ganache homogène. Placez la ganache dans des demi-sphères et placez le tout au congélateur pendant au moins 7 heures.

Ingrédients cookies :

  • 130 g de beurre salé
  • 200 g de farine
  • 1 œuf
  • 2 g de bicarbonate de soude
  • 20 g de cacao
  • 150 g de pépites de chocolat
  • 155 g de vergeoise (ou sucre non raffiné)
  • 1 pincée de fleur de sel

Travaillez le beurre et la vergeoise jusqu’à avoir une consistance de crème. Ajoutez l’œuf et mélangez. Enfin ajoutez les ingrédients secs ainsi que les pépites de chocolat.

Divisez la pâte en 8 cookies. Sortez les demi-sphères de ganache du congélateur. Placez la ganache congelée au centre de chaque cookie et rabattez la pâte à cookie autour de la ganache pour l’enfermer.

Placez les cookies au frigidaire pendant 1 heure.

Préchauffez le four à 170°C. Faites cuire les cookies pendant 15 minutes. Dégustez-les tièdes.

IMG_2093

IMG_2101

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s